Leadership, innovation et créativité!

Je remercie tous ceux qui ont commenté  sur mon post de ce matin relatif aux concepts de leadership et de créativité. Je reprends ici une réflexion du professeur Vernet Larose qui dit bien que les deux vont de pair et alimentent bien le marché de la culture.

La créativité est la création d’une idée nouvelle ou d’une solution nouvelle à un problème nouveau et/ou ancien. C’est une nouvelle façon de faire, de penser et d’agir.

La firme IBM vient de rendre publique une étude selon laquelle elle place la créativité comme l’élément No 1 du leadership.

Qu’il s’agisse des difficultés physiques ou mentales auxquelles le pays fait face, les solutions doivent venir de la capacité du pays et de la société à favoriser l’émergence d’idées diverses . Ce foisonnement d’idées ne peut que venir d’un espace public ouvert à la compétition et à la tolérence.

Journaliste et reporter à Télé Haïti dans le temps, j’ai toujours eu un grand plaisir chaque année d’aller couvrir les journées portes ouvertes de l’école Catts Pressoir aux cours desquelles les élèves de cette institution présentent au grand public le résultat de leurs recherches et de leur accomplissement.

Guy Etienne, le directeur de Catts Pressoir, m’invitatit toujours à interviewer les élèves. C’était extraordinaire de voir l’enthousiasme des jeunes de 12- 15  ans expliquer eux mêmes le fruit de leur labeur et de leur créativité.

Ce devait être la route de l’éducation haïtienne. Libérer les esprits pour produire des idées et des solutions sur les problèmes de tous les jours.

Ce devait être aussi la route de l’université. L’Ecole Nationale des Arts (ENARTS) devait être l’une de nos principales facultés. L’étide des Sciences, de la médece, de la ommunication devait elle aussi contribuer à résoudre des problèmes et à créer de la richesse.

Des chercheurs affirment ici aux Etats-Unis que la crise de l’économie et de la société est due à une crise de la créativité et du leadership. Ils proposent que la créativité soit plus présente dans les écoles qui répondent beaucoup plus à des curriculum (a) pour réussir des tests d’examens et d’admission.

La créativité s’apprend. Ainsi que le leadership. Je crois qu’il faut commencer par inclure ces contenus dans le cursus  du pays.

Le vrai défi pour notre pays dans la nouvelle conjoncture c’est la capacité à ce que les Haïtiens eux mêmes prennent en main leur devenir et apporter eux mêmes des solutions à leurs problèmes. Le leadership doit partir de ce point.

Ceci étant dit, il ne s’aggit pas non plus d’une déconnexion à la Samir Amin mais à l’interdépendance et à l’empowerment collectif.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s