Leadership, Elections et leçons d’histoire!

La plus grande leçon que j’ai apprise de notre histoire, c’est que nous n’avons pas appris de l’histoire. Et qui n’apprend  rien de l’histoire n’a rien appris et est appelé à la revivre.  J’ai passé ma journée d’hier à repasser mes archives audiovisuelles de 1987-88 et à écrire des consultations pour des clients. Et je suis arrivé à la conclusion: plus ca change, plus c’est la même chose et notre problème de base est  le leadership et l’éthique.

La transition politique en Haïti n’est pas un festin. Je repends cette allusion de Mao Tse Tung pour lequel prendre le pouvoir “is not a dinner party”. Le passage du pouvoir dans l’exercice politique haïtien se fait par la force et la ruse: soulèvement, insurection, coup d’Etat, coup de force, élections-sélection, raz-de marrée.

 Aujourd’hui, c’est le 29 novembre. Il y’a 22 ans, c’était aussi des élections. Plus d’une trentaine de morts et des centaines de blessés.

Et puis on a eu les élections du  17 janvier 1988. Manigat les a gagnées. Je vous invite à écouter sa déclration au lendemain de ce vote. Et jugez vous-même:

http://www.yodio.com/yo.aspx?cardid=Wcru3rgc5P6LKcripuHiHF

“Le peuple haitien a eu la possibilite de s’exprimer en toute liberte.Ceux qui se sont abstenus se sont abstenus et ceux qui ont voulu voter ont été votés. En matière électorale (dans la mesure ou j’ai une connaissance en cette matière en tant que spécialiste en science politique), dès qu’il y’a élections et qu’il y ait des elcteurs, ces elections sont valides”. Dixit Leslie Francois Manigat 18 janvier 1988.

Il y’a eu les élections du 16 décembre 1990. Raz-de-marrée pour Lavalas. Et Coup d’Etat plus tard.

Il’ya eu aussi des élections du 21 mai 2000 avec Préval et Alexis. Alexis qui était Premier Ministre à l’époque déclarait que ceux qui demandent l’annulation de ces élections étaient de “mauvais perdants”.

Je me demande si Alexis était l’heureux gagnant de Inite comme c’était le cas au départ, quelle serait sa position? Juste une question que j’invite les journalistes à lui poser.

Voltaire et Christallin étaient jusqu’à tout récemment membres de l’équipe Préval. Steven Benoit aussi. Celui-ci était de la belle famille quand sa soeur était Premier dame et lui Premier beau-frère.

Quelle crédibilité morale de voir tous les candidats à la solde de Sweet Micky, lui qui n’a d’exemple pour la jeunesse que son bas ventre. Devant, derrière. Et tout juste la veille dénoncait Manigat de connivence avec Préval pour 8 millions de dollars.

Et quid de Baker avec son GNB -traduizez Testicules dans les fesses-?

C’est un jeu de malins .  A malin, malin et demi.  Et dans cette partie de poker menteur, de ripoux contre ripoux, Préval a de l’ascendence dans un pays en décadence.

 Roosevelt Jean-Francois

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s