Leadership en temps de crise!

Suite à la publication de mes commentaires sur le dernier film de Raoul Peck (à voir absolument), un ami sur Facebook a recommandé d’initier la réflexion sur le leadership en temps de crise.

Kesner Pharel avait organisé une session sur le sujet il y’a quelques années et je viens de lire un texte de John Maxwell, auteur célèbre du leadership, qui traite du sujet de leadership en temps de crise.

Nous ne pouvons pas échapper à des situations de crise. Que ce soit au niveau personnel, familial, communautaire, national, global, ces situations naturelles ou imposées nous dictent la réalité. Bien qu’incapable de les éviter, nous pouvons apprendre à les controller pour apporter de meilleures réponses et conduire les gens  de notre communauté à mieux répondre eux-mêmes.

En fait, comme je l’ai écrit dans mon livre Leadership sur le Vif: des idéees pour le changement et la création de richesse, les moments difficiles sont des moments où le leadership est le plus nécessaire.

Par nature, une crise exige une attention urgente, et pourtant il peut être difficile de savoir comment réagir face à l’adversité soudaine.

Maxwell propose 7 étapes pour faire face à une situation de crise :

1) Découvrir et définir le vrai problème

Comme Max De Pree a noté, «la première responsabilité d’un leader est de définir la réalité.” Les dirigeants doivent patauger dans la boue afin de savoir précisément ce qui s’est passé et de donner un sens à la situation actuelle. Se render sur les lieux. Le meilleur exemple est Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York; (A lire son livre Leadership)

2) Agir rapidement

3) Rassurer

La place pour gérer une crise n’est pas derrière un bureau mais devant le peuple. La présence visible d’un leader en temps de crise inspire confiance et donne aux autres un sentiment de sécurité. Certes, la capacité des dirigeants à contrôler leurs propres émotions est aussi primordiale. En outre, la préparation est la clé. Évidemment, certaines crises sont totalement imprévisibles. Pourtant, les entreprises peuvent établir des plans stratégiques en prévision d’une urgence. Les entreprises avec un plan d’urgence en place sont bien mieux placées pour gérer une crise soudaine que celles dans lesquelles les dirigeants doivent fonctionner à la volée.

4) Simplifier la situation

En temps de crise les émotions sont fortes et les circonstances  accablantes. Pour prendre des décisions lucides, un leader doit identifier les principaux enjeux, mobiliser son équipe, recueillir leurs commentaires.

5) Mobiliser l’appui de personnes influentes

Dans toute organisation, un petit groupe de personnes détient la majorité de l’influence. Lors d’une crise, il faut consacrer une attention particulière à s’assurer que les influenceurs clés sont à bord avec votre plan pour gérer la crise.

6) Décider de prendre des mesures d’une étape à la fois

En temps de crise, les conditions sont dans un état de flux. Pour cette raison, les plans à long terme sont vouées à l’échec. Confronté à une situation qui évolue rapidement, il est sage de se concentrer sur le court terme. Concentrer sur la prise de la prochaine étape, laisser retomber la poussière, puis réévaluer la situation.

7) Faites ce qui est juste et non pas ce qui est plus facile

Les problèmes difficiles ont rarement des solutions simples. Il faut éviter de passer outre des valeurs et  normes éthiques pour rendre la situation plus facile. Au lieu de cela, Maxwell propose de  s’en tenir à ses convictions et de mettre les besoins de la communauté en avant de son confort personnel.

http://www.rooseveltjeanfrancois.com

@rooseveltjf

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s