Leadership et Résolution de conflits!

Il y’a des gens qui sont pauvres en relations avec les autres. Ils peuvent avoir le talent pour accomplir des taches spécifiques, avoir de l’argent pour acquérir ce qu’ils veulent, mais leurs relations avec les autres sont toujours en mauvais état. Ils n’ont pas d’amis et leur leadership ne dépasse pas une coudée.

Orrin Woodword, auteur à succès de plusieurs livres sur le leadership, propose un modèle en cinq étapes pour résoudre des  conflits entre amis que je m’empresse de partager avec vous.

Les conflits sont inévitables. Que ce soit dans la famille, dans la communauté, au travail ou dans une équipe, les relations entre les personnes sont parfois conflictuelles et  les leaders doivent mettre en place des systèmes pour les résoudre parce que l’aversion au conflit est destructive. Le processus de résolution de conflits  ne fonctionne que si les parties en  conflit le décident. Il faut être au moins deux  pour entrer en conflit et il faut être au moins deux pour le résoudre.

Maîtriser la capacité de résoudre rapidement les conflits  permettra d’améliorer votre relation avec les autres  et l’influence de votre leadership. Pour Orrin Woodward, l’un de mes maitres à penser sur le leadership, résoudre tout conflit, suppose que les deux parties soient prêts à s’asseoir en personne, ce qui signifie une rencontre face à face pour discuter. Et à partir de cette volonté de se voir et parler face à face, Orrin Woodward dégage le modèle des cinq étapes suivantes :

1. Affirmer la relation – Je suis ici parce que je valorise beaucoup plus notre relation que l’inconfort de mes sentiments blessés.
2. Chercher à comprendre – Développer l’écoute attentive et comprendre la situation à partir des perspectives, sentiments et pensées de la partie adverse.
3. Chercher à être entendu – Se faire comprendre non pas dans un état d’esprit offensif, mais dans un effort pour l’autre partie de voir son point de vue.
4. Se responsabiliser en s’excusant – Chercher à fixer les responsabilités et apprendre à répondre différemment à l’avenir. Une excuse  sincère non seulement affirme le rapport, mais peut faire des merveilles dans la libération préjudice moral.
5. Rechercher un accord – Après que les deux parties ont présenté des excuses, accepter la responsabilité de leurs parties dans le conflit, rechercher un accord signifie la réunification sur la vision commune qui réunissait les deux parties en premier lieu, en reconnaissant que cette vision est plus importante grand que le conflit. Ceci  pour les deux parties.

Je viens d’apprendre d’Orrin Woodward que je dois  éviter de ressasser les questions blessantes, d’ajuster mon comportement  si je veux résoudre une situation conflictuelle, rétablir et renforcer des relations dans ma communauté.

Une meilleure communication réduit de fausses attentes et les conflits ultérieurs qui les entourent. La communication a deux étapes : l’écoute et l’exposé. J’ai deux oreilles et une bouche, je dois pouvoir les utiliser dans la même proportion. L’écoute attentive me permet de voir la situation à partir d’un autre angle. Et je dois toujours me rappeler que la résolution est l’objet de ma rencontre avec l’autre partie et non la justification de mes actes antérieurs.

J’ai aussi appris que je dois différencier la situation de la personne. Même si je n’aime pas les agissements de la personne, je lui dois du respect comme être humain et surtout comme une personne avec laquelle j’ai eue des relations antérieures. Voilà pourquoi si  l’autre partie a été confirmée, écouté et aimé, la volonté d’accepter une certaine responsabilité pour le conflit est augmentée, ce qui rend possible la résolution.

Tout comme il faut être deux pour danser le kompa, il faut être deux pour être en conflit. L’objectif, pour les deux parties, est de voir où leurs actions ont causé la douleur et le chagrin à l’autre. Ce qui conduit à restaurer la relation par des excuses.

Pourquoi est-il si difficile pour les gens de présenter des excuses pour les actions nuisibles à d’autres? Beaucoup de gens, même s’ils savent qu’ils ne sont pas parfaits, refusent de présenter des excuses aux autres, laissant une traînée de relations brisées dans leur sillage. Une excuse sincère crée plus de bonne volonté qu’un millier de justifications.

Selon Orrin Woodward, plus que l’on grimpe à l’échelle du leadership, plus l’on doit présenter des excuses aux autres. Il faut apprendre à s’excuser convenablement aux autres, avec des mots venant de notre cœur, et pas seulement des  lèvres. Il faut aussi  apprendre à accepter les excuses des autres, effacer le tableau, comme le dirait Bouboul (grand animateur de radio en Haïti). C’est Alexander Pope, le grand écrivain anglais, qui  écrit, “L’erreur est humaine, le pardon divin.”

J’ai appris aussi qu’il faut rechercher un accord sur les rôles et responsabilités à l’avenir. La recherche d’un accord traduit les forces des deux parties dans la réalisation des objectifs des communautés (famille, travail, équipe). L’accord confirme à nouveau la valeur des deux parties à se mettre  ensemble pour le bien commun. L’accord ouvre le regard vers l’avenir et l’unité. L’unité dans une communauté crée l’harmonie et les résultats positifs. A  l’inverse, le manque d’unité crée la discorde et de déclin.

Je comprends aussi qu’après avoir résolu un conflit, je dois me préparer à résoudre un autre. Et la maîtrise du processus en cinq étapes de résolution des conflits, mise au point par Orrin Woodward, mon maitre à penser en leadership global, est un excellent outil de construction de relations.

Advertisements

4 thoughts on “Leadership et Résolution de conflits!

  1. Je me sens flatteé cher Monsieur, de voir que vous avez utilisé le terme “konpa” musique de mon pays et l’exemple de personnage Haitien dans votre article. a dire aussi je vais utiliser quelques paragraphes de votre article pour finir un devoir.

    Merci encore Mr Roosevelt

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s