Novembre 2010: Elections en Haïti, aux Etas-Unis et au Brésil

Des élections sont prévues en novembre prochain aux Etats-Unis pour le renouvellement d’une partie du sénat, de la chambre des Représenatnts et au nivaeu local (gouverneurs, maires etc). Des élections sont aussi prévues au Brézil et en Haïti au niveau présidentiel et législatif avec une similitude que les présidents sortants respectivement Lula Da Silva et René Préval ne peuvent plus se représenter et ont chacun désigner leurs candidats.

Je mets ces 3 élections à l’étude dans ce blog parceque leurs résutats vont influencer considérablement le leadership global et  les affaires haïtiennes en particulier.

D’abord en Haïti, après la fièvre des inscriptions et la tension provoquée par Wyclef Jean, la campagne n’est pas officiellemnt lancée. Les fameux carnets devraient être remis par le CEP ce mardi soir. En attendant, c’est la gueule de bois et tout tourne autour de Wyclef qui après avoir fait acte de candidature a disparu de la circulation politique. C’est du hit and run… comme on dit ici. Au moins, même s’il ne serait pas retenu, la candidature Wyclef a au moins poussé un grand intérêt à ce processus haïtien.

Aux Etats-Unis, ce sont les élections à la mi-mandat. Obama et le parti démocrate contôlent les deux chambres législatives et sa politique économique n’a  pas encore résorbée le chômage qui est à 9.5% au niveau fédéral et jusqu’à 25% dans des Etats comme le Michigan et près de 30% au niveau des minorités ethniques comme les Noirs etc…

Obama entame une tournée cette semaine Milwaulkee, Los Angeles, seattle, Ohio et Miami pour participer dans des levées de fonds pour renforcer ainsi l’avantage démocrates au niveau de l’argent. Les frais d’entrée pour un cocktail de réception sont de  $2500 et une photo de courtoisie avec le président est de $30,000. C’est du moins le cout de participation pour ceux qui veulent aller au Fontainebleau ce mercredi à Miami.

Toutefois malgré l’avantage des Démocrates à la caisse, ils sont menacés de perdre leur majorité au congrès et dans certaines élections locales. Ce qui va avoir des incidences sur la deuxième phase de la présidence Obama.

Bill Clinton – qui sera en Haïti officielement pour la réunion de la CIRH mais aussi officieusement au moment de la remise des carnets-   en sait long après avoir perdu les élections à la mi-mandat en 1994  qui ont vu la montée d’une nouvelle chambre des re

Published by Roosevelt

Roosevelt JF is a Global Leadership Fulbright Research Scholar from Florida Atlantic University (FAU) where he taught Haitian Studies as an Adjunct Instructor (2005-2010). Roosevelt was also a senior admissions adviser at Kaplan University. Roosevelt JF is the President of The JF TEAM, INC; a full media marketing and business development consulting firm based in Fort-Lauderdale, FL. He is a sought out radio and TV business show host. He is also a guest for several mainstream medias including NPR, the Miami Herald and Newsweek. He also leads the Center for Communication of AIDS, a network of journalists committed against AIDS in Haiti and South Florida. He speaks fluently Creole, English, French and Spanish. He is the author Of "Leadership sur le vif: Des idées pour le changement et la création de richesse en Haïti".

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: